Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 juillet 2012 7 01 /07 /juillet /2012 22:00

sac-dry-ultra-light--3-.jpg Une petite découverte surtout en terme de poids…et d’étanchéité.

Toutes les coutures sont thermocollées.

Ces sacs sont fabriqués par SEA TO SUMMIT et existe en différentes versions 2,4,8,13,20 et 35 litres.

Ce produit possède 3 avantages : légèreté, étanchéité (2000mm) et visualisation du contenu du sac.

Quant à la fermeture, un vrai jeu d’enfant (enrouler l’ouverture sur 3 tours et étanche !).

Ces sacs à couleurs et contenus différents peuvent être « rationnalisés » en les utilisant comme oreiller (avec ou sans les vêtements dedans), de housse de compression ou de poche à eau. Possibilité aussi de s’en servir pour la survie : pour une aide au franchissement humide au même titre qu’une poche à eau mais il faudra l’enrouler d’un tissu pour éviter la déchirure du DRY SAC (à titre d’exemple, le sac 20l peut contenir environ 15 « bons » litres d’air), la récupération d’eau sur des plantes ou au sol à la rosée, isoler un membre blessé, signalisation de « détresse » (sac gonflé au vent pour la localisation voir le centre d’une zone de posée hélicoptère). Après 1h40 en flottaison dans la baignoire (à chacun ses tests !!!), je n’ai constaté aucune humidité à l’intérieur du sac.

 

L’inconvénient : la fragilité même s’ils sont en cordura siliconé et nylon ripstop 30 deniers.

Attention de ne pas mettre d’objets tranchants ou pointus à l’intérieur (ou alors les protéger).

Ces sacs doivent être impérativement dans un autre sac et serviront à compartimenter vos affaires (utiliser les codes couleurs par exemple).

sac-dry-ultra-light.jpg

2L                     4L                    8L                   13L                   20L                  35L 

13*29              15*33              17*46              22*53              25*61              30*70

28g                  33g                  43g                  53g                  66g                  85g

11 euros         13 euros         14 euros        16 euros         19 euros         23 euros

 

(Prix à titre indicatif)

 

Pour le Népal, j’ai utilisé un 20L, un 2L et deux 8L. Aucune affaire de mouillé et tout été bien compartimenté. De plus, avec l’ouverture frontale à double glissières de mon sac à dos (voir article), je n’ai eu aucun mal à trouver mes affaires rapidement sans tout sortir…

Dans le 2L, j’ai mis toute ma trousse de médicaments (kit sutures, ciseaux, seringues, tablette, sachets, gants chirurgicaux, etc.). Aucun « coupure » ou « déchirure » constatée malgré le conditionnement de certain médicament.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de captrail
  • Le blog de captrail
  • : Vous faire partager notre passion du trail et du triathlon : Après les Pyrénées Orientales et l’île de la Réunion, de nouveaux défis nous attendent en Charente Maritime et à travers le monde. Pour 2017 objectif: Une qualification pour le championnat du monde triathlon à Hawaï.
  • Contact

Recherche