Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 janvier 2013 3 02 /01 /janvier /2013 13:19

 

Mini guêtres Raidlight 4 saisons :

RL-NEIGE-1.JPG

 Matière : stretch extensible, respirant et polyester Ripstop devant

Poids : 100 g

Mise en place : Il suffit simplement de mettre la guêtre avant la chaussure donc mise en place rapide et facile. De plus, le manchon (l’ouverture) pour enfiler la guêtre est suffisamment large pour du 44, ce qui n’est pas le cas d’autres marques !

Système d’accroche sur la chaussure :

Sur l’avant de la chaussure, un rivet pivotant vous permet de fixer efficacement votre guêtre. Il ne s’est jamais enlevé pendant entraînement ni pendant les compétitions. Son système pivotant ajoute de l’aisance dans la guêtre et permet aussi de moins forcer sur vos lacets. Aucune usure constatée du rivet, si ce n’est l’augmentation faible du trou de ce dernier.

Tout autour de la chaussure, un élastique monobloc qui est réglable sur l’avant de la chaussure. Ce dernier n’a jamais cédé et permet un réglage précis et solide sur la chaussure. La guêtre s’est relevée, très rarement, par l’arrière lors de trail sur neige « molle ». Il suffit de la remettre en place lors d’un ravitaillement…

6 œillets contribuent à cette attache. Avec une utilisation courante (3 sorties/ semaine sur neige et/ ou cailloux) seul un œillet s’est désolidarisé du tissu.

Sous l’avant de la guêtre, le réglage de l’élastique se fait par un bloqueur qui m’a gêné en raison de sa grosseur (ressenti sur le coup de pied). Il faut le basculer sur le côté.    

Une languette (5g) passe sous la chaussure pour maintenir la guêtre étirée et en place. 

 

Réglage : par un élastique monobloc solide et son système de réglage sous l’avant de la guêtre.

RAIDLIGHT-1.jpgRL-NEIGE-2.JPG

Solidité : ces guêtres ont tenue 2 ans avec une utilisation intensive en hiver. Ses points de faiblesse sont les languettes sous la chaussure (mais cela se change facilement pour 3 euros) et la couture du manchon de maintien tibia (au niveau de l’étiquette RAIDLIGHT).

Attention de bien respecter le sens de mise en place de vos languettes (côté sol et côté semelle).

 

Renforts et protections : ces guêtres sont dotées de protection de malléoles (internes et externes). Un vrai bonheur lorsque les malléoles internes se cognent (et oui, cela m’arrive !) ou que je courre en sous bois avec des branches voir dans des pierriers !

Terrains testés : en montagne dans des pierriers, dans la boue, et la neige/glace. Utilisation aussi par des températures très froide (-10, -15).

 

Mode : elles existent en noir simple, en motif « panthère », ou camouflage militaire.

Prix approximatif : 25 euros

Avis personnel : Une excellente guêtre que je n’ai pas senti lors de mes sorties, légère, d’un réglage simple et efficace, sa composition lui donne l’élasticité et l’ « étanchéité » nécessaire (une utilisation avec une chaussure gore tex l’hiver, du pur plaisir…), une hauteur adéquate  (pas trop basse, ni trop haute comme celles de rando montagne).

Astuce : j’ai juste renforcé par 2 tours de strap large (strap médical pour avoir une « granulosité ») le milieu de la languette (attention de ne pas faire trop de tour car l’épaisseur vous gênera dans votre pose de pied et diminuera légèrement votre adhérence – coté granuleux de la languette d’origine).

Selon le type de neige, la texture de ce strap peut vous faire « botter » (léger amas de neige sous la chaussure).

Je viens d’acheter les mini guêtres de chez CAMP (18 euros) pour les essayer. Affaire à suivre… et bonne course !

 

CAMP-VS-RAIDLIGHT.jpg

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de captrail
  • Le blog de captrail
  • : Vous faire partager notre passion du trail et du triathlon : Après les Pyrénées Orientales et l’île de la Réunion, de nouveaux défis nous attendent en Charente Maritime et à travers le monde. Pour 2017 objectif: Une qualification pour le championnat du monde triathlon à Hawaï.
  • Contact

Recherche