Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
6 octobre 2014 1 06 /10 /octobre /2014 16:53
Le Mac Bike, vous connaissez ?

Après une sortie cyclisme en groupe, CAPTRAIL voulait s'offrir une boisson rafraîchissante en mode sympa et détente...

Passant devant le Maïdo, oups MAC DO, nous ne pouvions pas nous empêcher de tester la commande rapide...

Un serveur très sympathique s'est occupé de nous et un coca bien frais a été servi.

Malheureusement mon guidon de triathlon ne pouvait pas recevoir ce doux breuvage !

Le Mac Bike, vous connaissez ?
Le Mac Bike, vous connaissez ?
Le Mac Bike, vous connaissez ?
Le Mac Bike, vous connaissez ?
Le Mac Bike, vous connaissez ?
Le Mac Bike, vous connaissez ?
Le Mac Bike, vous connaissez ?
Repost 0
30 septembre 2014 2 30 /09 /septembre /2014 18:48
Et 1, et 2, et 3…CAPTRAIL se met au Triathlon !

CAPTRAIL cherchait un projet pour l’année 2015 sans que cela soit un ultra trail….finalement ça sera :

Un Ironman en Afrique du Sud !

Un projet un peu fou mais le 29 Mars 2015, nous serons sur la ligne de départ à Port Elizabeth (Afrique du Sud).
Pour ceux qui découvrent cette discipline, il s’agit de nager 3,8km, de rouler (en vélo et non autre chose !) 180 km puis de courir 42,185 km (soit un marathon). Simple non ?

Depuis 2 mois, CAPTRAIL a commencé l’entrainement mais il fallait trouver une épreuve test à la Réunion.
Après un premier essai sur marathon à Saint Paul le 29 juin (tout juste 2 mois après le Mont Fuji), nous voilà inscrit au triathlon du sud le 21 septembre 2014.
Cette épreuve comprenait 1,5 km de natation, puis 45 km de cyclisme jusqu’à Cilaos et enfin 10 km de course à pied.

Un format « M » mais avec la particularité d’avoir une épreuve de cyclisme qui ne fait que monter (quelques descentes mais vite passées !) et un parcours de course à pied qui….monte lui aussi (un aller retour jusqu’au sentier de Kerveguen).

Quelle expérience ! Un véritable « régal » qui nous change totalement des ultras.

Je vous passe les détails de notre arrivée au parc à vélo à 04h30…Préparation de la transition (merci aux fiches de chez GARMIN !) et à ce moment, nous regrettons l’ultra. Un sac et GO !

Les chaussures de vélo bien ouvertes, les lunettes, le casque, etc sans compter le repérage de nos vélos (simple, ce ne sont pas des machines à 5000 euros !!!!) ’après la sortie du lagon. Un grand moment de solitude mais des amis triathlètes étaient présents pour nous aiguiller. Un grand merci à eux.

Après un briefing sécu comme d’habitude, direction la plage de Saint Pierre pour le départ.

06H15, un dernier bisou et « dans le bain ».
Partis derrière tout le monde, nous avons essuyé les « turbulences » du départ.
Au bout de quelques minutes, j’ai craqué et des « vieux » instincts sont remontés à la surface (sans jeux de mots) pour à mon tour me faire de la place.
Désolé pour ceux que j’ai malheureusement « tendrement percutés ».

Nous nous sommes perdus de vue avec Mag et chacun a fait sa course comme prévu.

Magali avec sa superbe combinaison V FLEX (ZEROD) a fait son parcours natation sans problème. Tout comme moi, au niveau de la transition, il reste quelques petits réglages à prévoir pour l’ironman !.

Captrail sortira de l'eau en 26’30“ (Ma) et 20’50“ ( Cy).

Puis le parcours cyclisme : quelques gels et barres céréales au début puis les montées s’enchainent. Un programme simple entre montées, virages, montées, virages, et…une descente puis re-montées,etc.

Mag a doublé de nombreux concurrents et s’est véritablement senti à l’aise sur ce type de parcours engagé. Pour ma part, j’ai géré en faisant attention à mon ancienne déchirure au mollet. Mais aucune douleur.Le top !

Captrail mettra 2h44 (Ma) et 2h34 (Cy) pour arriver à Cilaos.

Puis une nouvelle fois la transition : rapide pour nous deux.

Enfin, la cerise sur le gâteau, la course à pied et « pédagogiquement » au bout de 500m, le début des montées. Les 5 premiers kilomètres enchaînent les UP and DOWN puis un retour axé sur de la descente.

Captrail bouclera cette course en 59’13 (Mag) et 59’10 (Cy).

Au final, nous occuperons les 51 ième et 63 ième position au scratch (sur 79) en 3h59 et 4h17.

Mais contre toute attente, Magali terminera 2ième au classement féminin. Podium, prix, cadeaux, la véritable star. Elle était à 7 minutes derrière la première !

Pour terminer, que d’émotions dans ce sport. Ces trois disciplines nous correspondent bien et c’est tant mieux pour l’ironman. Du plaisir, rien que du plaisir ! Et surtout, enfin une épreuve où l’on dort à la maison le soir…

Un grand merci à l’organisation, aux bénévoles et aux copains. Merci aussi à la famille d’Hub pour nous avoir redescendu à Saint Pierre.

Pour information, le premier, ZAMORA Marcel (catalan)a terminé en 2h49 (allez voir sur internet, il est connu !)

Rendez-vous à l’Ironman d’Afrique du Sud en 2015…

Oups, j’avais oublié que nous avons eu 2 places pour la Diagonales des Fous 2014 ! Dossard 1800 (Cyr) et 2237. Affaire à suivre !

Et 1, et 2, et 3…CAPTRAIL se met au Triathlon !
Et 1, et 2, et 3…CAPTRAIL se met au Triathlon !
Et 1, et 2, et 3…CAPTRAIL se met au Triathlon !
Et 1, et 2, et 3…CAPTRAIL se met au Triathlon !
Et 1, et 2, et 3…CAPTRAIL se met au Triathlon !
Et 1, et 2, et 3…CAPTRAIL se met au Triathlon !
Et 1, et 2, et 3…CAPTRAIL se met au Triathlon !
Et 1, et 2, et 3…CAPTRAIL se met au Triathlon !
Et 1, et 2, et 3…CAPTRAIL se met au Triathlon !
Et 1, et 2, et 3…CAPTRAIL se met au Triathlon !
Et 1, et 2, et 3…CAPTRAIL se met au Triathlon !
Et 1, et 2, et 3…CAPTRAIL se met au Triathlon !
Et 1, et 2, et 3…CAPTRAIL se met au Triathlon !
Et 1, et 2, et 3…CAPTRAIL se met au Triathlon !
Et 1, et 2, et 3…CAPTRAIL se met au Triathlon !
Et 1, et 2, et 3…CAPTRAIL se met au Triathlon !

en attendant la vidéo de cette année !

Repost 0
29 juin 2014 7 29 /06 /juin /2014 18:11

Dans le cadre de notre préparation à notre prochain objectif: l'Ironman d'Afrique du sud en mars 2015, Captrail était engagé sur le marathon de Saint Paul. Aucune surprise possible 42.195 m de goudron presque plat au programme !

Le départ est donné à 6h30 au stade de Saint Paul, pour les 3 courses (marathon, semi et relais). Pour le 42 km ce sont 112 coureurs qui étaient inscrits, 100 passeront finalement la ligne.

Cyrille et moi, avons fait deux courses complètement différentes:

Emporté par la l'émulation du départ et la présence de copains sur la course, Cyrille prend un départ canon ! il passe le semi en 1h38, malheureusement il va devoir ralentir le rythme sur la seconde partie de course pour terminer en 3h35 à la 54 eme position au général (30 eme de sa catégorie)

De mon coté, j'essai d'assurer la sécurité, pour un premier marathon j'avais peur des crampes et de l'usure du goudron. Sylvain donne le rythme entre 11, 5 et 12 km/h c'est vraiment reposant de ne pas avoir à réfléchir ou poser le pied ! Je serai moi aussi victime de la barre des 30 km, au 28 eme environ Sylvain me décroche et je ralentie....

Finalement je termine au sprint puisque une concurrente doublée au 24 eme kilométre me rattrape à l'entrée du stade ! je la laisse passer, colle au train, et sprint pour passer la ligne ex aequo, Non mais !

Nous avons profité pour cette course de conditions parfaites, pas de chaleur, un beau parcours, et surtout la présence des copains.

Un merci particulier aux Sylvain(s) sans qui ma course aurait été bien plus difficile !

Course: Marathon de Saint Paul
Course: Marathon de Saint Paul
Course: Marathon de Saint Paul
Repost 0
29 juin 2014 7 29 /06 /juin /2014 14:45

Samedi 29 Juin, CAPTRAIL a été invité par l'association Hei Tiaré pour une soirée de prestige....un diner dansant avec son spectacle de Heiva !

Dès mon arrivée à la Réunion, j'ai été "accueilli" par cette association et surtout son "maître de ballet ", Teva.

Hier soir, Hei Tiare fêtait son dixième anniversaire avec une soirée de gala digne des Heiva traditionnels.

Un savant mélange de costumes somptueux, de chorégraphies traditionnelles digne des écoles de Ori Tahiti, de coiffes toutes plus belles les unes des autres, d'une énergie débordante des vahinés et pour couronner le tout, une soirée dansante avec son diner.

Mauruuru roa au maestro, Teva !

Bienvenue sur Air Tahiti, et laissez vous porter sur cette île magnifique !

Océan Pacifique, vahinés,  tiaré, tamouré..vous pensez à quoi ?
Océan Pacifique, vahinés,  tiaré, tamouré..vous pensez à quoi ?
Océan Pacifique, vahinés,  tiaré, tamouré..vous pensez à quoi ?
Océan Pacifique, vahinés,  tiaré, tamouré..vous pensez à quoi ?
Océan Pacifique, vahinés,  tiaré, tamouré..vous pensez à quoi ?
Océan Pacifique, vahinés,  tiaré, tamouré..vous pensez à quoi ?
Océan Pacifique, vahinés,  tiaré, tamouré..vous pensez à quoi ?
Océan Pacifique, vahinés,  tiaré, tamouré..vous pensez à quoi ?
Océan Pacifique, vahinés,  tiaré, tamouré..vous pensez à quoi ?
Océan Pacifique, vahinés,  tiaré, tamouré..vous pensez à quoi ?
Océan Pacifique, vahinés,  tiaré, tamouré..vous pensez à quoi ?
Océan Pacifique, vahinés,  tiaré, tamouré..vous pensez à quoi ?
Océan Pacifique, vahinés,  tiaré, tamouré..vous pensez à quoi ?
Océan Pacifique, vahinés,  tiaré, tamouré..vous pensez à quoi ?
Océan Pacifique, vahinés,  tiaré, tamouré..vous pensez à quoi ?
Océan Pacifique, vahinés,  tiaré, tamouré..vous pensez à quoi ?
Océan Pacifique, vahinés,  tiaré, tamouré..vous pensez à quoi ?
Océan Pacifique, vahinés,  tiaré, tamouré..vous pensez à quoi ?
Océan Pacifique, vahinés,  tiaré, tamouré..vous pensez à quoi ?
Océan Pacifique, vahinés,  tiaré, tamouré..vous pensez à quoi ?
Océan Pacifique, vahinés,  tiaré, tamouré..vous pensez à quoi ?
Repost 0
28 juin 2014 6 28 /06 /juin /2014 08:59

Magali ne connaissait toujours pas ce petit village au mille et une cases traditionnelles créoles.

Situé dans le cirque de Salazie, ancienne station thermale, HELL BOURG connait son apogée durant une centaine d’année à partir de 1832. Connu pour ses cases restaurées et la maison Folio, nous avons décidé de visiter ce village et ses alentours (Salazie, Mare à Poule d’Eau, Grand Ilet) le samedi et de s’organiser une sortie trail le dimanche.

CAPTRAIL en cure à HELL BOURG !
CAPTRAIL en cure à HELL BOURG !
CAPTRAIL en cure à HELL BOURG !
CAPTRAIL en cure à HELL BOURG !
CAPTRAIL en cure à HELL BOURG !
CAPTRAIL en cure à HELL BOURG !
CAPTRAIL en cure à HELL BOURG !
CAPTRAIL en cure à HELL BOURG !
CAPTRAIL en cure à HELL BOURG !
CAPTRAIL en cure à HELL BOURG !
CAPTRAIL en cure à HELL BOURG !
CAPTRAIL en cure à HELL BOURG !
CAPTRAIL en cure à HELL BOURG !
CAPTRAIL en cure à HELL BOURG !
CAPTRAIL en cure à HELL BOURG !
CAPTRAIL en cure à HELL BOURG !
CAPTRAIL en cure à HELL BOURG !
CAPTRAIL en cure à HELL BOURG !
CAPTRAIL en cure à HELL BOURG !
CAPTRAIL en cure à HELL BOURG !
CAPTRAIL en cure à HELL BOURG !
CAPTRAIL en cure à HELL BOURG !
CAPTRAIL en cure à HELL BOURG !
CAPTRAIL en cure à HELL BOURG !
CAPTRAIL en cure à HELL BOURG !
CAPTRAIL en cure à HELL BOURG !
CAPTRAIL en cure à HELL BOURG !
CAPTRAIL en cure à HELL BOURG !
CAPTRAIL en cure à HELL BOURG !
CAPTRAIL en cure à HELL BOURG !
CAPTRAIL en cure à HELL BOURG !
CAPTRAIL en cure à HELL BOURG !
CAPTRAIL en cure à HELL BOURG !
CAPTRAIL en cure à HELL BOURG !
CAPTRAIL en cure à HELL BOURG !
CAPTRAIL en cure à HELL BOURG !
CAPTRAIL en cure à HELL BOURG !
CAPTRAIL en cure à HELL BOURG !
CAPTRAIL en cure à HELL BOURG !
CAPTRAIL en cure à HELL BOURG !
CAPTRAIL en cure à HELL BOURG !
CAPTRAIL en cure à HELL BOURG !
CAPTRAIL en cure à HELL BOURG !
CAPTRAIL en cure à HELL BOURG !
CAPTRAIL en cure à HELL BOURG !
CAPTRAIL en cure à HELL BOURG !
CAPTRAIL en cure à HELL BOURG !
CAPTRAIL en cure à HELL BOURG !
CAPTRAIL en cure à HELL BOURG !
CAPTRAIL en cure à HELL BOURG !
CAPTRAIL en cure à HELL BOURG !
CAPTRAIL en cure à HELL BOURG !
CAPTRAIL en cure à HELL BOURG !
CAPTRAIL en cure à HELL BOURG !
CAPTRAIL en cure à HELL BOURG !
CAPTRAIL en cure à HELL BOURG !

Dimanche, départ de Hell Bourg vers 9h00 pour rejoindre le refuge de Bélouve ou nous attends une vue magnifique du cirque de Salazie, puis une « petit » tour vers le point de vue du Trou de Fer.

Un site impressionnant qui est actuellement en réfection. Demi tout vers le refuge et direction les remparts. A côté du refuge se trouve les vestiges du téléphérique et un musée retraçant l’histoire du tamarin des hauts. Nous avons longé le cirque par le sentier du Cap Anglais en direction du Piton des Neiges. Le sentier est parfois technique et surtout glissant mais de nombreuses marches ont été refaites par l’ONF.

Arrivé à la croix au sommet du Cap Anglais, nous avons suivi la direction d’Hell Bourg pour une descente abrupte puis une traversée dans la forêt cryptomérias de Terre Plate.

Pour faciliter l’appréhension du vide et motiver Mag, les goyaviers ont été un excellent moyen pédagogique… Merci à eux !

La position du "singe" sur les premières photos, c'est juste pour trouver le fruit de la motivation de Mag, goyaviers quant tu nous tiens !
La position du "singe" sur les premières photos, c'est juste pour trouver le fruit de la motivation de Mag, goyaviers quant tu nous tiens !
La position du "singe" sur les premières photos, c'est juste pour trouver le fruit de la motivation de Mag, goyaviers quant tu nous tiens !
La position du "singe" sur les premières photos, c'est juste pour trouver le fruit de la motivation de Mag, goyaviers quant tu nous tiens !
La position du "singe" sur les premières photos, c'est juste pour trouver le fruit de la motivation de Mag, goyaviers quant tu nous tiens !
La position du "singe" sur les premières photos, c'est juste pour trouver le fruit de la motivation de Mag, goyaviers quant tu nous tiens !
La position du "singe" sur les premières photos, c'est juste pour trouver le fruit de la motivation de Mag, goyaviers quant tu nous tiens !
La position du "singe" sur les premières photos, c'est juste pour trouver le fruit de la motivation de Mag, goyaviers quant tu nous tiens !
La position du "singe" sur les premières photos, c'est juste pour trouver le fruit de la motivation de Mag, goyaviers quant tu nous tiens !
La position du "singe" sur les premières photos, c'est juste pour trouver le fruit de la motivation de Mag, goyaviers quant tu nous tiens !
La position du "singe" sur les premières photos, c'est juste pour trouver le fruit de la motivation de Mag, goyaviers quant tu nous tiens !
La position du "singe" sur les premières photos, c'est juste pour trouver le fruit de la motivation de Mag, goyaviers quant tu nous tiens !
La position du "singe" sur les premières photos, c'est juste pour trouver le fruit de la motivation de Mag, goyaviers quant tu nous tiens !
La position du "singe" sur les premières photos, c'est juste pour trouver le fruit de la motivation de Mag, goyaviers quant tu nous tiens !
La position du "singe" sur les premières photos, c'est juste pour trouver le fruit de la motivation de Mag, goyaviers quant tu nous tiens !
La position du "singe" sur les premières photos, c'est juste pour trouver le fruit de la motivation de Mag, goyaviers quant tu nous tiens !
La position du "singe" sur les premières photos, c'est juste pour trouver le fruit de la motivation de Mag, goyaviers quant tu nous tiens !
La position du "singe" sur les premières photos, c'est juste pour trouver le fruit de la motivation de Mag, goyaviers quant tu nous tiens !
La position du "singe" sur les premières photos, c'est juste pour trouver le fruit de la motivation de Mag, goyaviers quant tu nous tiens !
La position du "singe" sur les premières photos, c'est juste pour trouver le fruit de la motivation de Mag, goyaviers quant tu nous tiens !
La position du "singe" sur les premières photos, c'est juste pour trouver le fruit de la motivation de Mag, goyaviers quant tu nous tiens !
La position du "singe" sur les premières photos, c'est juste pour trouver le fruit de la motivation de Mag, goyaviers quant tu nous tiens !
La position du "singe" sur les premières photos, c'est juste pour trouver le fruit de la motivation de Mag, goyaviers quant tu nous tiens !
La position du "singe" sur les premières photos, c'est juste pour trouver le fruit de la motivation de Mag, goyaviers quant tu nous tiens !
La position du "singe" sur les premières photos, c'est juste pour trouver le fruit de la motivation de Mag, goyaviers quant tu nous tiens !
La position du "singe" sur les premières photos, c'est juste pour trouver le fruit de la motivation de Mag, goyaviers quant tu nous tiens !
La position du "singe" sur les premières photos, c'est juste pour trouver le fruit de la motivation de Mag, goyaviers quant tu nous tiens !
La position du "singe" sur les premières photos, c'est juste pour trouver le fruit de la motivation de Mag, goyaviers quant tu nous tiens !
La position du "singe" sur les premières photos, c'est juste pour trouver le fruit de la motivation de Mag, goyaviers quant tu nous tiens !
La position du "singe" sur les premières photos, c'est juste pour trouver le fruit de la motivation de Mag, goyaviers quant tu nous tiens !
La position du "singe" sur les premières photos, c'est juste pour trouver le fruit de la motivation de Mag, goyaviers quant tu nous tiens !
La position du "singe" sur les premières photos, c'est juste pour trouver le fruit de la motivation de Mag, goyaviers quant tu nous tiens !
La position du "singe" sur les premières photos, c'est juste pour trouver le fruit de la motivation de Mag, goyaviers quant tu nous tiens !
La position du "singe" sur les premières photos, c'est juste pour trouver le fruit de la motivation de Mag, goyaviers quant tu nous tiens !
La position du "singe" sur les premières photos, c'est juste pour trouver le fruit de la motivation de Mag, goyaviers quant tu nous tiens !
La position du "singe" sur les premières photos, c'est juste pour trouver le fruit de la motivation de Mag, goyaviers quant tu nous tiens !
La position du "singe" sur les premières photos, c'est juste pour trouver le fruit de la motivation de Mag, goyaviers quant tu nous tiens !
La position du "singe" sur les premières photos, c'est juste pour trouver le fruit de la motivation de Mag, goyaviers quant tu nous tiens !
La position du "singe" sur les premières photos, c'est juste pour trouver le fruit de la motivation de Mag, goyaviers quant tu nous tiens !
La position du "singe" sur les premières photos, c'est juste pour trouver le fruit de la motivation de Mag, goyaviers quant tu nous tiens !
La position du "singe" sur les premières photos, c'est juste pour trouver le fruit de la motivation de Mag, goyaviers quant tu nous tiens !
La position du "singe" sur les premières photos, c'est juste pour trouver le fruit de la motivation de Mag, goyaviers quant tu nous tiens !
La position du "singe" sur les premières photos, c'est juste pour trouver le fruit de la motivation de Mag, goyaviers quant tu nous tiens !
La position du "singe" sur les premières photos, c'est juste pour trouver le fruit de la motivation de Mag, goyaviers quant tu nous tiens !
La position du "singe" sur les premières photos, c'est juste pour trouver le fruit de la motivation de Mag, goyaviers quant tu nous tiens !
La position du "singe" sur les premières photos, c'est juste pour trouver le fruit de la motivation de Mag, goyaviers quant tu nous tiens !
La position du "singe" sur les premières photos, c'est juste pour trouver le fruit de la motivation de Mag, goyaviers quant tu nous tiens !
La position du "singe" sur les premières photos, c'est juste pour trouver le fruit de la motivation de Mag, goyaviers quant tu nous tiens !
La position du "singe" sur les premières photos, c'est juste pour trouver le fruit de la motivation de Mag, goyaviers quant tu nous tiens !
La position du "singe" sur les premières photos, c'est juste pour trouver le fruit de la motivation de Mag, goyaviers quant tu nous tiens !
La position du "singe" sur les premières photos, c'est juste pour trouver le fruit de la motivation de Mag, goyaviers quant tu nous tiens !
La position du "singe" sur les premières photos, c'est juste pour trouver le fruit de la motivation de Mag, goyaviers quant tu nous tiens !
La position du "singe" sur les premières photos, c'est juste pour trouver le fruit de la motivation de Mag, goyaviers quant tu nous tiens !
La position du "singe" sur les premières photos, c'est juste pour trouver le fruit de la motivation de Mag, goyaviers quant tu nous tiens !
La position du "singe" sur les premières photos, c'est juste pour trouver le fruit de la motivation de Mag, goyaviers quant tu nous tiens !
La position du "singe" sur les premières photos, c'est juste pour trouver le fruit de la motivation de Mag, goyaviers quant tu nous tiens !
La position du "singe" sur les premières photos, c'est juste pour trouver le fruit de la motivation de Mag, goyaviers quant tu nous tiens !
La position du "singe" sur les premières photos, c'est juste pour trouver le fruit de la motivation de Mag, goyaviers quant tu nous tiens !
La position du "singe" sur les premières photos, c'est juste pour trouver le fruit de la motivation de Mag, goyaviers quant tu nous tiens !
La position du "singe" sur les premières photos, c'est juste pour trouver le fruit de la motivation de Mag, goyaviers quant tu nous tiens !
La position du "singe" sur les premières photos, c'est juste pour trouver le fruit de la motivation de Mag, goyaviers quant tu nous tiens !
La position du "singe" sur les premières photos, c'est juste pour trouver le fruit de la motivation de Mag, goyaviers quant tu nous tiens !
La position du "singe" sur les premières photos, c'est juste pour trouver le fruit de la motivation de Mag, goyaviers quant tu nous tiens !
La position du "singe" sur les premières photos, c'est juste pour trouver le fruit de la motivation de Mag, goyaviers quant tu nous tiens !
La position du "singe" sur les premières photos, c'est juste pour trouver le fruit de la motivation de Mag, goyaviers quant tu nous tiens !
La position du "singe" sur les premières photos, c'est juste pour trouver le fruit de la motivation de Mag, goyaviers quant tu nous tiens !
La position du "singe" sur les premières photos, c'est juste pour trouver le fruit de la motivation de Mag, goyaviers quant tu nous tiens !
La position du "singe" sur les premières photos, c'est juste pour trouver le fruit de la motivation de Mag, goyaviers quant tu nous tiens !
La position du "singe" sur les premières photos, c'est juste pour trouver le fruit de la motivation de Mag, goyaviers quant tu nous tiens !
La position du "singe" sur les premières photos, c'est juste pour trouver le fruit de la motivation de Mag, goyaviers quant tu nous tiens !
La position du "singe" sur les premières photos, c'est juste pour trouver le fruit de la motivation de Mag, goyaviers quant tu nous tiens !
La position du "singe" sur les premières photos, c'est juste pour trouver le fruit de la motivation de Mag, goyaviers quant tu nous tiens !
La position du "singe" sur les premières photos, c'est juste pour trouver le fruit de la motivation de Mag, goyaviers quant tu nous tiens !
La position du "singe" sur les premières photos, c'est juste pour trouver le fruit de la motivation de Mag, goyaviers quant tu nous tiens !
La position du "singe" sur les premières photos, c'est juste pour trouver le fruit de la motivation de Mag, goyaviers quant tu nous tiens !
La position du "singe" sur les premières photos, c'est juste pour trouver le fruit de la motivation de Mag, goyaviers quant tu nous tiens !
La position du "singe" sur les premières photos, c'est juste pour trouver le fruit de la motivation de Mag, goyaviers quant tu nous tiens !
La position du "singe" sur les premières photos, c'est juste pour trouver le fruit de la motivation de Mag, goyaviers quant tu nous tiens !
La position du "singe" sur les premières photos, c'est juste pour trouver le fruit de la motivation de Mag, goyaviers quant tu nous tiens !

La position du "singe" sur les premières photos, c'est juste pour trouver le fruit de la motivation de Mag, goyaviers quant tu nous tiens !

CAPTRAIL en cure à HELL BOURG !

Un peu de publicité sur Hell-Bourg, avec un livre sur les cases créoles dessinées à l' aquarelle qui retranscrit à merveille l'âme de ce village..."le petit carnet de Hell-Bourg" de Martine Monchablon

Repost 0
26 juin 2014 4 26 /06 /juin /2014 16:48

Déjà 2 mois se sont écoulés aprés cet ultra-trail au Japon !

CAPTRAIL vous fait part de ses dernières photos et des différents chiffres pour clôturer cette fabuleuse expérience.

1422 partants pour cette épreuve et seulement 849 finisheurs soit 59,7%.

CAPTRAIL a fini en 44h20min13s main dans la main…

Pour le classement :

Pour Cyrille : 610 eme sur 730 finisheurs et pour Magali : 84 eme sur 119 finisheuses.

Après quelques recherche sur Youtube, nous vous conseillons 3 vidéos dont l’une que CAPTRAIL affectionne particulièrement car le film a été réalisé par un finisheur en 44h36 donc qui correspondait globalement à nos temps de passage.

CAPTRAIL ou l’UTMF 2014 en chiffre !

La vidéo d'un coureur qui termine 14 minutes après nous..

CAPTRAIL ou l’UTMF 2014 en chiffre !
CAPTRAIL ou l’UTMF 2014 en chiffre !
CAPTRAIL ou l’UTMF 2014 en chiffre !
CAPTRAIL ou l’UTMF 2014 en chiffre !
CAPTRAIL ou l’UTMF 2014 en chiffre !
CAPTRAIL ou l’UTMF 2014 en chiffre !
CAPTRAIL ou l’UTMF 2014 en chiffre !
CAPTRAIL ou l’UTMF 2014 en chiffre !
CAPTRAIL ou l’UTMF 2014 en chiffre !
CAPTRAIL ou l’UTMF 2014 en chiffre !
CAPTRAIL ou l’UTMF 2014 en chiffre !
CAPTRAIL ou l’UTMF 2014 en chiffre !
CAPTRAIL ou l’UTMF 2014 en chiffre !
CAPTRAIL ou l’UTMF 2014 en chiffre !
CAPTRAIL ou l’UTMF 2014 en chiffre !
CAPTRAIL ou l’UTMF 2014 en chiffre !
CAPTRAIL ou l’UTMF 2014 en chiffre !
CAPTRAIL ou l’UTMF 2014 en chiffre !
CAPTRAIL ou l’UTMF 2014 en chiffre !
CAPTRAIL ou l’UTMF 2014 en chiffre !
CAPTRAIL ou l’UTMF 2014 en chiffre !
CAPTRAIL ou l’UTMF 2014 en chiffre !
CAPTRAIL ou l’UTMF 2014 en chiffre !
CAPTRAIL ou l’UTMF 2014 en chiffre !
CAPTRAIL ou l’UTMF 2014 en chiffre !
CAPTRAIL ou l’UTMF 2014 en chiffre !
CAPTRAIL ou l’UTMF 2014 en chiffre !
CAPTRAIL ou l’UTMF 2014 en chiffre !
CAPTRAIL ou l’UTMF 2014 en chiffre !
CAPTRAIL ou l’UTMF 2014 en chiffre !
CAPTRAIL ou l’UTMF 2014 en chiffre !
CAPTRAIL ou l’UTMF 2014 en chiffre !
CAPTRAIL ou l’UTMF 2014 en chiffre !
CAPTRAIL ou l’UTMF 2014 en chiffre !
CAPTRAIL ou l’UTMF 2014 en chiffre !
CAPTRAIL ou l’UTMF 2014 en chiffre !
CAPTRAIL ou l’UTMF 2014 en chiffre !
CAPTRAIL ou l’UTMF 2014 en chiffre !
CAPTRAIL ou l’UTMF 2014 en chiffre !
CAPTRAIL ou l’UTMF 2014 en chiffre !
CAPTRAIL ou l’UTMF 2014 en chiffre !
CAPTRAIL ou l’UTMF 2014 en chiffre !
CAPTRAIL ou l’UTMF 2014 en chiffre !
CAPTRAIL ou l’UTMF 2014 en chiffre !
CAPTRAIL ou l’UTMF 2014 en chiffre !
CAPTRAIL ou l’UTMF 2014 en chiffre !
CAPTRAIL ou l’UTMF 2014 en chiffre !
CAPTRAIL ou l’UTMF 2014 en chiffre !
CAPTRAIL ou l’UTMF 2014 en chiffre !
CAPTRAIL ou l’UTMF 2014 en chiffre !
CAPTRAIL ou l’UTMF 2014 en chiffre !
CAPTRAIL ou l’UTMF 2014 en chiffre !
CAPTRAIL ou l’UTMF 2014 en chiffre !
CAPTRAIL ou l’UTMF 2014 en chiffre !
CAPTRAIL ou l’UTMF 2014 en chiffre !
CAPTRAIL ou l’UTMF 2014 en chiffre !
CAPTRAIL ou l’UTMF 2014 en chiffre !
CAPTRAIL ou l’UTMF 2014 en chiffre !
CAPTRAIL ou l’UTMF 2014 en chiffre !
CAPTRAIL ou l’UTMF 2014 en chiffre !
CAPTRAIL ou l’UTMF 2014 en chiffre !
CAPTRAIL ou l’UTMF 2014 en chiffre !
CAPTRAIL ou l’UTMF 2014 en chiffre !
CAPTRAIL ou l’UTMF 2014 en chiffre !
CAPTRAIL ou l’UTMF 2014 en chiffre !

Le résumé de la course mais avec ceux qui terminent....bien avant nous !

Regardez bien à 3min20....nous y étions pour de vrai !

La preuve que CAPTRAIL était au rendez-vous !

Repost 0
15 juin 2014 7 15 /06 /juin /2014 15:56
Les impressions de CAPTRAIL !

En exclusivité, CAPTRAIL vous présente ses T-shirt. Un logo réalisé par Magali qui ressort comme nous l’espérions sur les textiles. Après un léger délai de fabrication en métropole, nous avons pu les porter cette semaine lors de nos séances d’entrainement en indoor et outdoor…

Les impressions de CAPTRAIL !
Les impressions de CAPTRAIL !
Les impressions de CAPTRAIL !
Les impressions de CAPTRAIL !
Les impressions de CAPTRAIL !
Les impressions de CAPTRAIL !

Un peu de publicité au cas où des sponsors et/ou généreux donateurs souhaiteraient participer à nos aventures sportives ….

A consommer sans modération !

 

Les impressions de CAPTRAIL !Les impressions de CAPTRAIL !
Repost 0
6 mai 2014 2 06 /05 /mai /2014 14:05

De retour sur TOKYO, nous devions rentabiliser notre temps de façon à découvrir un maximum de choses en un minimum de temps.

Dès notre arrivée, nous avons profité du quartier commerçant de GINZA avec toutes les marques de luxe du monde entier. Les rues principales étaient barrées donc réservées aux piétons. Un véritable bonheur !

Nous avons flâné dans les avenues Chuo-Dori, Harumi-Dori et d'autres du même quartier, avec un petit air de Champ Elysée.

En rentrant à notre hôtel, nous avons découvert le théâtre Kabukiza, le seul au monde consacré au Kabuki. Après avoir posé quelques questions à l'accueil, nous décidons d'assister à une "mini" séance afin d'apprécier ce théâtre tant connu et faisant parti de la culture japonaise. En effet, il était possible tout en restant au fond du théâtre d'assister à une seule partie de la pièce. Nous nous y rendrons deux jours après.

Lundi 5, une journée speed....

Dès le matin, nous sommes partis visiter le musée d'EDO qui nous permettra de mieux comprendre l'époque EDO. Un musée riche en collection, à la muséographie variée fondée sur la reconstitution de différents quartiers et d'éléments d'architecture. Le tout ponctué par des mises en situation interactives très réussies. A ne pas manquer lors de votre séjour à TOKYO.

Après PEKIN Express, TOKYO Express !
Après PEKIN Express, TOKYO Express !
Après PEKIN Express, TOKYO Express !
Après PEKIN Express, TOKYO Express !
Après PEKIN Express, TOKYO Express !
Après PEKIN Express, TOKYO Express !
Après PEKIN Express, TOKYO Express !
Après PEKIN Express, TOKYO Express !
Après PEKIN Express, TOKYO Express !
Après PEKIN Express, TOKYO Express !
Après PEKIN Express, TOKYO Express !
Après PEKIN Express, TOKYO Express !
Après PEKIN Express, TOKYO Express !
Après PEKIN Express, TOKYO Express !
Après PEKIN Express, TOKYO Express !
Après PEKIN Express, TOKYO Express !
Après PEKIN Express, TOKYO Express !
Après PEKIN Express, TOKYO Express !
Après PEKIN Express, TOKYO Express !
Après PEKIN Express, TOKYO Express !

Après un excellent repas à base de viande (rouge une fois n'est pas coutume !), nous nous sommes rendus au stade de sumo de Kokugikan. Malheureusement ce dernier était fermé ainsi que son musée. Dommage, moi qui rêvais d'en soulever un dans mes bras pour le câliner....

Après PEKIN Express, TOKYO Express !
Après PEKIN Express, TOKYO Express !
Après PEKIN Express, TOKYO Express !
Après PEKIN Express, TOKYO Express !
Après PEKIN Express, TOKYO Express !
Après PEKIN Express, TOKYO Express !
Après PEKIN Express, TOKYO Express !
Après PEKIN Express, TOKYO Express !

Enfin, pour rester dans l'ambiance après un moment d'émotion lié au tremblement de terre du matin, nous avons voulu prendre un peu de hauteur. Nous décidons d'apprécier TOKYO d'en haut de la tour SKYTREE, la plus haute tour de télédiffusion au monde avec une hauteur de 634 m. Cette tour comprend deux plateformes d'observation situées à 350 m et 450 m. La SKYTREE TOWN intégre aussi un gigantesque complexe commercial "Solamachi", un aquarium, un planétarium et des restaurants. Tout est bien pensé. Quelques achats compulsifs et direction la tour. Une ascension en quelques secondes jusqu'à 350 m et après avoir découvert TOKYO, nous reprenons cet ascenseur "magique" pour atteindre les 450 m. La nuit étant tombée sur la capitale, un spectacle somptueux apparait. Une mégalopole dans toute sa splendeur. Après tant d'effort, un "petit" tour au bar car 400 m de dénivelé sans poche à eau .....

Deux heures d'émotions puis le retour sur le plancher des carpes !

Après PEKIN Express, TOKYO Express !
Après PEKIN Express, TOKYO Express !
Après PEKIN Express, TOKYO Express !
Après PEKIN Express, TOKYO Express !
Après PEKIN Express, TOKYO Express !
Après PEKIN Express, TOKYO Express !
Après PEKIN Express, TOKYO Express !
Après PEKIN Express, TOKYO Express !
Après PEKIN Express, TOKYO Express !
Après PEKIN Express, TOKYO Express !
Après PEKIN Express, TOKYO Express !
Après PEKIN Express, TOKYO Express !
Après PEKIN Express, TOKYO Express !
Après PEKIN Express, TOKYO Express !
Après PEKIN Express, TOKYO Express !
Après PEKIN Express, TOKYO Express !
Après PEKIN Express, TOKYO Express !

Mardi 6, le théâtre japonais...

De retour au théâtre Kabukisa pour l'achat de nos tickets. Un peu d'attente mais assis dans une queue à l'organisation japonaise, tout paraît simple. Enfin, les deux entrées dans la culture de l'ère Meiji...De façon à passer les deux heures qui nous séparaient du spectacle et par un heureux hasard, nous avons découvert une échoppe d'où sortait une veille dame...et à ce moment, nous franchissons la porte en bois. La véritable caverne d'Ali Baba. Des étoffes, des kimonos, estampes, etc et à un prix local. De nombreuses emplettes puis retour au théâtre.

Nous passons donc, 26 minutes pour la première partie dans un théâtre à l'architecture intérieure sobre pour un spectacle uniquement en japonais (tradition oblige !). Visiblement l'objet de la piéce etait une satyre comique avec des costumes somptueux. Encore un agréable moment passé dans la culture japonaise.

Après PEKIN Express, TOKYO Express !
Après PEKIN Express, TOKYO Express !
Après PEKIN Express, TOKYO Express !
Après PEKIN Express, TOKYO Express !
Après PEKIN Express, TOKYO Express !
Après PEKIN Express, TOKYO Express !
Après PEKIN Express, TOKYO Express !
Après PEKIN Express, TOKYO Express !
Après PEKIN Express, TOKYO Express !

Déjà la fin de la journée et c'est avec regret et nostalgie (déjà !) que nous préparons nos bagages pour le grand retour en France.

Repost 0
4 mai 2014 7 04 /05 /mai /2014 23:34

Un réveil a peu mouvementé ce matin. 5h20, notre chambre au 13 ème étage de notre hôtel à largement vibré voir tremblé. Pas de métro, mais un réel séisme de magnitude de 6.2 à 160 km de Tokyo.

Véritablement impressionnant surtout à notre hauteur...

Après un "petit" cyclone à la Réunion, un séisme à Tokyo, il nous manque plus qu'une irruption volcanique !

Plus de peur que de mal, la vie des tokyoïtes réunionnais continue...

Repost 0
4 mai 2014 7 04 /05 /mai /2014 22:08
Dernière soirée à KYOTO

Pour notre dernière soirée à Kyoto, Mag a choisi un restaurant avec des sushis...Cela pourrait être un vœux facile à réaliser, surtout à St Pierre, mais à KYOTO, aussi étonnant que cela paraisse, c'est mission quasi impossible donc une recherche sur internet s'imposait...

Nous nous sommes rendus dans le quartier du GION, l'un des plus authentique de l'ancienne capitale très connu pour ses Geishas. De nombreuses boutiques et surtout d'anciennes maison traditionnelles d'une architecture à ne pas manquer.

Dernière soirée à KYOTO
Dernière soirée à KYOTO
Dernière soirée à KYOTO
Dernière soirée à KYOTO
Dernière soirée à KYOTO
Dernière soirée à KYOTO
Dernière soirée à KYOTO
Dernière soirée à KYOTO
Dernière soirée à KYOTO
Dernière soirée à KYOTO

Après cette promenade, direction le restaurant le Chojiro. Après une bonne demi heure d'attente, l'aquarium nous apparait.....avec un chef sortant un énorme poisson dans son épuisette ! Un spectacle haut en couleur avec tout un cérémonial des serveurs. La commande des sushi s'effectue sur ...un I Pad (écran tactile). Un large choix dans une ambiance fort sympathique. Après de nombreux petits encas, nous avons voulu goûter le saké. La boisson arriva mais ...chaude !. Une petite bouteille en terre que Captrail a "largement" dégusté. Le degré d'alcool avait considérablement baissé donc pas de soucis pour retrouver notre hôtel !

Dernière soirée à KYOTO
Dernière soirée à KYOTO
Dernière soirée à KYOTO
Dernière soirée à KYOTO
Dernière soirée à KYOTO
Dernière soirée à KYOTO
Dernière soirée à KYOTO
Dernière soirée à KYOTO
Dernière soirée à KYOTO
Dernière soirée à KYOTO

Après un bon repas, nous avions prévu d"analyser" la jeunesse" japonaise et donc, rien de tel qu'une........discothèque branchée ! Le WORLD. Nous étions en chaussure de trail (UTMF oblige !). Quelques mots avec le portier, et entrée des artistes...

Nous sommes descendu en sous sol et avons découvert une ambiance architecturale digne d'une église gothique, voûte en ogive très classe, et un DJ à la barre. Toute la jeunesse (une trentaine d'année), s'était rassemblée quasiment en rang face au DJ. Très calme au début puis après 2 heures, les "sardines" se sont serrées.....et l'ambiance est montée. Nous avons trouvé refuge dans l'escalier de façon à pouvoir profiter du spectacle !. Fin de la soirée vers 1 heure du matin et retour au calme (les basses étaient très fortes, on a passé l'age !).

Le plus étonnant dans cette immersion concerne d'une part la bonne ambiance et le coté "bon enfant" et d'autre part l'habillement des filles. Ici, nous sommes loin des décolletés et ultra mini jupes réunionnaises, la mode est plutôt à la jupe bouffante année 50 et chemisier col Claudine, tout cela donne une ambiance bien sage, même si la bonne humeur et l'amusement était au rendez vous pour ces jeunes Kyotoïtes.

Fin de notre séjour sur KYOTO. Cette ville se doit d'être visitée et si vous venez au Japon alors nous vous conseillons de passer quelques jours dans cette ancienne capitale qui recèle de nombreuses richesses.

Voici quelques sites web qui nous ont été utiles pour en savoir plus.

Repost 0

Présentation

  • : Le blog de captrail
  • Le blog de captrail
  • : Vous faire partager notre passion du trail et du triathlon : Après les Pyrénées Orientales et l’île de la Réunion, de nouveaux défis nous attendent en Charente Maritime et à travers le monde. Pour 2017 objectif: Une qualification pour le championnat du monde triathlon à Hawaï.
  • Contact

Recherche