Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
12 avril 2015 7 12 /04 /avril /2015 16:35

2 mois jour pour jour après l'opération du tendon d'Achille, Captrail voulait faire un point pour les personnes qui connaîtraient (malheureusement) le même problème.

Il est vrai que la rééducation s'avère toujours personnelle mais dès que nous sommes blessés, nous n'hésitons plus à consulter le Net pour avoir une certaine vue de ce qui peut nous attendre et de nous donner quelques idées et/ou orientations ...

L'opération a eu lieu le 12 février 2015 et déjà le lendemain je connaissais ma première séance de kiné. Séance est un bien grand mot, mais les 20 minutes de légères extensions et flexions des doigts de pieds et autres manipulations "délicates" m'ont déjà donné le "ton" pour cette longue période de rééducation.

Avant d'aborder les différentes étapes de ces 2 mois passés, Captrail insiste sur le "moral des troupes". La base : se fixer des objectifs tout comme en compétition et /ou à l'entrainement. Ne compter que sur vous-même et toutes les "bonnes" choses qui vous entoureront ne seront que du plus durant ces longs mois de ré-apprentissage. Je veux parler des encouragements de vos proches, amis, collègues et des réactions particulières de votre corps (des progrès non prévus,etc).

Le sport pour un sportif même blessé : seulement 4 jours d'arrêt après l'opération puis reprise du travail en salle de musculation. Le "bas" est blessé mais pas le haut ni l'autre jambe ! Alors oui, circuler entre les appareils avec ses béquilles n'est pas évident sans compter le chargement et déchargement des poids (même si quelques âmes "charitables" vous aident) mais votre convalescence n'en sera que plus rapide (moral en hausse, pas de surcharge pondérale, préparation physique au renforcement général, contact avec les sportifs, circulation du sang favorisée, ambiance de travail, etc).

Calendrier des évolutions :

- 18 février : reprise du renforcement musculaire en salle et début des séances d'électrostimulation sur l'autre jambe. 5 séances par semaine.

- 23 février ; reprise du travail.

- 2 mars : début des séances de kiné. J'avais volontairement préféré ne pas reprendre avant afin de bien consolider le tendon (c'est un avis personnel et je ne suis pas médecin mais bon, être à l'écoute de son corps !)

- le 12 mars : reprise de la musculation du quadriceps avec les appareils de la salle de sport (uniquement du travail en extension).

- le 19 mars : plus de botte et retour à l'apprentissage à la marche. La botte articulée m'a permis de poser le pieds environ 3 semaines après l'opération.

- le 27 mars : reprise du vélo en salle sans les pédales automatiques. Plus sécurisant mais pénible car regarder un écran...

- le 28 mars : les béquilles ne me servaient plus hormis pour les balades dans le sables et autres sentiers pédestres sur Cilaos...

- le 3 avril : reprise de l'entrainement natation dans le lagon de Saint Pierre. 3 jours consécutifs d'entrainement pour reprendre les automatismes et le plaisir de ne plus porter son poids ! C'est à ce moment précis que mon mollet et mon pieds ont dégonflés.

- le 7 avril : plus de béquilles

- le 11 avril : reprise de la course à pieds sur le tapis roulant. Attention, j'ai atteint 5,5 km/h...risible mais je voulais faire un cadeau d'anniversaire à Mag (pas cher mais éprouvant !). Les éducatifs sur le tapis : des sécances de 5 minutes à 2,3 km/h en déroulant normalement le pieds de façon à ne plus boiter, 1 serie de 10 minutes en alternant course à 5,5 km/h et soulagement en appui sur les barres latérales de façon à bien dérouler le pieds, 1 série de 10 minutes en course "normale" à 5,5 km/h. Tout cela a été réalisé après 1h45 de renforcement musculaire jambes incluses.

Le soir, repas entre amis....(moral oblige !)

Après réflexion et discussion cette semaine avec le chirurgien, nous pensons que le fait d'avoir eu l'accident pendant un cycle intense de préparation pour l'Ironman (juste avant la dernière séquence d'affûtage) m'a certainement permis de mieux récupérer après l'opération. En effet, la musculation naturelle et le renforcement en salle m'ont aidé dans le début de cette convalescence et ré-éducation.

Captrail espère que ces points de repères vous auront aidés mais chaque personne est différente. Mon expérience personnelle ne peut pas se substituer à un programme d'un médecin.

ATTENTION, ce programme de rééducation n'est pas la prescription d'un médecin ou autre praticien mais je parle systématiquement à mon kinésithérapeute des séances que j'envisage de réaliser.

Quelles photos de Cilaos....et un seul mot : don't quit !

Quand tendon rime avec guérison !
Quand tendon rime avec guérison !
Quand tendon rime avec guérison !
Quand tendon rime avec guérison !
Quand tendon rime avec guérison !
Quand tendon rime avec guérison !
Quand tendon rime avec guérison !
Repost 0
8 mars 2015 7 08 /03 /mars /2015 15:15

8 Février 2015, dernier jour de notre premier cycle de quatre semaines d'entrainement "haute intensité".
Une sortie vélo de Saint-Pierre à Saint Paul (120 kms) par un magnifique soleil ce qui a occasionné quelques photos au Souffleur avec mon nouveau FOCUS (Merci Happy Bike !)

Puis 1 semaine de repos total pour reprendre un dernier cycle de quatre semaines avant l'épreuve. La préparation se "peaufine" correctement et nos sensations sont excellentes.

Le 11 février, on me propose un match de volley-ball entre collègues. Je refuse cette activité même si ce sport me tient à coeur en raison d'une pré-sélection en équipe de France cadette, il y a très, très longtemps !!!!Après l'insistance de mes collègues, je participe à cette rencontre au "sommet". Je savais qu'il fallait que je fasse attention car c'est véritablement un sport accidentogène.
Et puis,.....le drame...une douleur effroyable s'abat sur mon tendon d'Achille. J'ai cru que j'avais été percuté par un joueur. Mais il n'en était rien. Au sol en train de crier la douleur est intense. En 12 années de sport de combat, je n'avais jamais ressenti cela !
Puis en train de pester contre moi car j'avais déjà compris que l'Ironman s'envolait !

Diagnostique simple : rupture totale du tendon d'Achille.

Opéré le 12 février par chirurgie percutanée dans une clinique privée, me voilà sur un lit immobilisé. Mag et quelques amis me soutiennent car les premiers jours sont émotionnellement difficiles, toujours en raison de cet Ironman !
Puis la phase 2 arrive très vite avec d'autres objectifs mais d'un point de vue guérison. "Don't quit" comme je le répétais à certain de mes stagiaires.

L'opération a durée une quarantaine de minutes et j'avais demandé une rachianesthésie pour récupérer plus vite. Une "bonne" ambiance au bloc avec une équipe sympa (je vous montrerais les photos !).
Côté professionnalisme, un blessé attend beaucoup de son chirurgien mais un sportif attend autre chose...un miracle !. Ce chirurgien était déjà renommé dans le monde du sport à la Réunion, alors que demander de mieux...Visiblement, une opération relativement simple pour lui mais pas pour moi.

Après 3 semaines de botte articulée (Gibaud), la reprise de l'entraînent à MOVING (renforcement du haut) et de l'électrostimulation sur ma cuisse "en vacance", j'attends patiemment la fin des trois autres semaines. La première phase de la ré éducation a commencé plus des massages (huile d'olive et Cyprès) de mon infirmière préférée (Mag, c'est toi !). Je sais déjà que la deuxième phase sera longue et qu'il faudra y aller progressivement.

L'organisation de la compétition ne veut toujours pas nous rembourser une partie de l'inscription mais bon !

La blessure fait partie du sport alors en la prenant du bon côté, cela permet de prendre du temps pour profiter de l'île...et d'une "bonne "bière.

Fin du rêve sud africain !
Fin du rêve sud africain !
Fin du rêve sud africain !
Fin du rêve sud africain !
Fin du rêve sud africain !
Fin du rêve sud africain !
Fin du rêve sud africain !
Fin du rêve sud africain !
Repost 0
6 octobre 2014 1 06 /10 /octobre /2014 16:53
Le Mac Bike, vous connaissez ?

Après une sortie cyclisme en groupe, CAPTRAIL voulait s'offrir une boisson rafraîchissante en mode sympa et détente...

Passant devant le Maïdo, oups MAC DO, nous ne pouvions pas nous empêcher de tester la commande rapide...

Un serveur très sympathique s'est occupé de nous et un coca bien frais a été servi.

Malheureusement mon guidon de triathlon ne pouvait pas recevoir ce doux breuvage !

Le Mac Bike, vous connaissez ?
Le Mac Bike, vous connaissez ?
Le Mac Bike, vous connaissez ?
Le Mac Bike, vous connaissez ?
Le Mac Bike, vous connaissez ?
Le Mac Bike, vous connaissez ?
Le Mac Bike, vous connaissez ?
Repost 0
29 juin 2014 7 29 /06 /juin /2014 18:11

Dans le cadre de notre préparation à notre prochain objectif: l'Ironman d'Afrique du sud en mars 2015, Captrail était engagé sur le marathon de Saint Paul. Aucune surprise possible 42.195 m de goudron presque plat au programme !

Le départ est donné à 6h30 au stade de Saint Paul, pour les 3 courses (marathon, semi et relais). Pour le 42 km ce sont 112 coureurs qui étaient inscrits, 100 passeront finalement la ligne.

Cyrille et moi, avons fait deux courses complètement différentes:

Emporté par la l'émulation du départ et la présence de copains sur la course, Cyrille prend un départ canon ! il passe le semi en 1h38, malheureusement il va devoir ralentir le rythme sur la seconde partie de course pour terminer en 3h35 à la 54 eme position au général (30 eme de sa catégorie)

De mon coté, j'essai d'assurer la sécurité, pour un premier marathon j'avais peur des crampes et de l'usure du goudron. Sylvain donne le rythme entre 11, 5 et 12 km/h c'est vraiment reposant de ne pas avoir à réfléchir ou poser le pied ! Je serai moi aussi victime de la barre des 30 km, au 28 eme environ Sylvain me décroche et je ralentie....

Finalement je termine au sprint puisque une concurrente doublée au 24 eme kilométre me rattrape à l'entrée du stade ! je la laisse passer, colle au train, et sprint pour passer la ligne ex aequo, Non mais !

Nous avons profité pour cette course de conditions parfaites, pas de chaleur, un beau parcours, et surtout la présence des copains.

Un merci particulier aux Sylvain(s) sans qui ma course aurait été bien plus difficile !

Course: Marathon de Saint Paul
Course: Marathon de Saint Paul
Course: Marathon de Saint Paul
Repost 0
28 juin 2014 6 28 /06 /juin /2014 08:59

Magali ne connaissait toujours pas ce petit village au mille et une cases traditionnelles créoles.

Situé dans le cirque de Salazie, ancienne station thermale, HELL BOURG connait son apogée durant une centaine d’année à partir de 1832. Connu pour ses cases restaurées et la maison Folio, nous avons décidé de visiter ce village et ses alentours (Salazie, Mare à Poule d’Eau, Grand Ilet) le samedi et de s’organiser une sortie trail le dimanche.

CAPTRAIL en cure à HELL BOURG !
CAPTRAIL en cure à HELL BOURG !
CAPTRAIL en cure à HELL BOURG !
CAPTRAIL en cure à HELL BOURG !
CAPTRAIL en cure à HELL BOURG !
CAPTRAIL en cure à HELL BOURG !
CAPTRAIL en cure à HELL BOURG !
CAPTRAIL en cure à HELL BOURG !
CAPTRAIL en cure à HELL BOURG !
CAPTRAIL en cure à HELL BOURG !
CAPTRAIL en cure à HELL BOURG !
CAPTRAIL en cure à HELL BOURG !
CAPTRAIL en cure à HELL BOURG !
CAPTRAIL en cure à HELL BOURG !
CAPTRAIL en cure à HELL BOURG !
CAPTRAIL en cure à HELL BOURG !
CAPTRAIL en cure à HELL BOURG !
CAPTRAIL en cure à HELL BOURG !
CAPTRAIL en cure à HELL BOURG !
CAPTRAIL en cure à HELL BOURG !
CAPTRAIL en cure à HELL BOURG !
CAPTRAIL en cure à HELL BOURG !
CAPTRAIL en cure à HELL BOURG !
CAPTRAIL en cure à HELL BOURG !
CAPTRAIL en cure à HELL BOURG !
CAPTRAIL en cure à HELL BOURG !
CAPTRAIL en cure à HELL BOURG !
CAPTRAIL en cure à HELL BOURG !
CAPTRAIL en cure à HELL BOURG !
CAPTRAIL en cure à HELL BOURG !
CAPTRAIL en cure à HELL BOURG !
CAPTRAIL en cure à HELL BOURG !
CAPTRAIL en cure à HELL BOURG !
CAPTRAIL en cure à HELL BOURG !
CAPTRAIL en cure à HELL BOURG !
CAPTRAIL en cure à HELL BOURG !
CAPTRAIL en cure à HELL BOURG !
CAPTRAIL en cure à HELL BOURG !
CAPTRAIL en cure à HELL BOURG !
CAPTRAIL en cure à HELL BOURG !
CAPTRAIL en cure à HELL BOURG !
CAPTRAIL en cure à HELL BOURG !
CAPTRAIL en cure à HELL BOURG !
CAPTRAIL en cure à HELL BOURG !
CAPTRAIL en cure à HELL BOURG !
CAPTRAIL en cure à HELL BOURG !
CAPTRAIL en cure à HELL BOURG !
CAPTRAIL en cure à HELL BOURG !
CAPTRAIL en cure à HELL BOURG !
CAPTRAIL en cure à HELL BOURG !
CAPTRAIL en cure à HELL BOURG !
CAPTRAIL en cure à HELL BOURG !
CAPTRAIL en cure à HELL BOURG !
CAPTRAIL en cure à HELL BOURG !
CAPTRAIL en cure à HELL BOURG !
CAPTRAIL en cure à HELL BOURG !

Dimanche, départ de Hell Bourg vers 9h00 pour rejoindre le refuge de Bélouve ou nous attends une vue magnifique du cirque de Salazie, puis une « petit » tour vers le point de vue du Trou de Fer.

Un site impressionnant qui est actuellement en réfection. Demi tout vers le refuge et direction les remparts. A côté du refuge se trouve les vestiges du téléphérique et un musée retraçant l’histoire du tamarin des hauts. Nous avons longé le cirque par le sentier du Cap Anglais en direction du Piton des Neiges. Le sentier est parfois technique et surtout glissant mais de nombreuses marches ont été refaites par l’ONF.

Arrivé à la croix au sommet du Cap Anglais, nous avons suivi la direction d’Hell Bourg pour une descente abrupte puis une traversée dans la forêt cryptomérias de Terre Plate.

Pour faciliter l’appréhension du vide et motiver Mag, les goyaviers ont été un excellent moyen pédagogique… Merci à eux !

La position du "singe" sur les premières photos, c'est juste pour trouver le fruit de la motivation de Mag, goyaviers quant tu nous tiens !
La position du "singe" sur les premières photos, c'est juste pour trouver le fruit de la motivation de Mag, goyaviers quant tu nous tiens !
La position du "singe" sur les premières photos, c'est juste pour trouver le fruit de la motivation de Mag, goyaviers quant tu nous tiens !
La position du "singe" sur les premières photos, c'est juste pour trouver le fruit de la motivation de Mag, goyaviers quant tu nous tiens !
La position du "singe" sur les premières photos, c'est juste pour trouver le fruit de la motivation de Mag, goyaviers quant tu nous tiens !
La position du "singe" sur les premières photos, c'est juste pour trouver le fruit de la motivation de Mag, goyaviers quant tu nous tiens !
La position du "singe" sur les premières photos, c'est juste pour trouver le fruit de la motivation de Mag, goyaviers quant tu nous tiens !
La position du "singe" sur les premières photos, c'est juste pour trouver le fruit de la motivation de Mag, goyaviers quant tu nous tiens !
La position du "singe" sur les premières photos, c'est juste pour trouver le fruit de la motivation de Mag, goyaviers quant tu nous tiens !
La position du "singe" sur les premières photos, c'est juste pour trouver le fruit de la motivation de Mag, goyaviers quant tu nous tiens !
La position du "singe" sur les premières photos, c'est juste pour trouver le fruit de la motivation de Mag, goyaviers quant tu nous tiens !
La position du "singe" sur les premières photos, c'est juste pour trouver le fruit de la motivation de Mag, goyaviers quant tu nous tiens !
La position du "singe" sur les premières photos, c'est juste pour trouver le fruit de la motivation de Mag, goyaviers quant tu nous tiens !
La position du "singe" sur les premières photos, c'est juste pour trouver le fruit de la motivation de Mag, goyaviers quant tu nous tiens !
La position du "singe" sur les premières photos, c'est juste pour trouver le fruit de la motivation de Mag, goyaviers quant tu nous tiens !
La position du "singe" sur les premières photos, c'est juste pour trouver le fruit de la motivation de Mag, goyaviers quant tu nous tiens !
La position du "singe" sur les premières photos, c'est juste pour trouver le fruit de la motivation de Mag, goyaviers quant tu nous tiens !
La position du "singe" sur les premières photos, c'est juste pour trouver le fruit de la motivation de Mag, goyaviers quant tu nous tiens !
La position du "singe" sur les premières photos, c'est juste pour trouver le fruit de la motivation de Mag, goyaviers quant tu nous tiens !
La position du "singe" sur les premières photos, c'est juste pour trouver le fruit de la motivation de Mag, goyaviers quant tu nous tiens !
La position du "singe" sur les premières photos, c'est juste pour trouver le fruit de la motivation de Mag, goyaviers quant tu nous tiens !
La position du "singe" sur les premières photos, c'est juste pour trouver le fruit de la motivation de Mag, goyaviers quant tu nous tiens !
La position du "singe" sur les premières photos, c'est juste pour trouver le fruit de la motivation de Mag, goyaviers quant tu nous tiens !
La position du "singe" sur les premières photos, c'est juste pour trouver le fruit de la motivation de Mag, goyaviers quant tu nous tiens !
La position du "singe" sur les premières photos, c'est juste pour trouver le fruit de la motivation de Mag, goyaviers quant tu nous tiens !
La position du "singe" sur les premières photos, c'est juste pour trouver le fruit de la motivation de Mag, goyaviers quant tu nous tiens !
La position du "singe" sur les premières photos, c'est juste pour trouver le fruit de la motivation de Mag, goyaviers quant tu nous tiens !
La position du "singe" sur les premières photos, c'est juste pour trouver le fruit de la motivation de Mag, goyaviers quant tu nous tiens !
La position du "singe" sur les premières photos, c'est juste pour trouver le fruit de la motivation de Mag, goyaviers quant tu nous tiens !
La position du "singe" sur les premières photos, c'est juste pour trouver le fruit de la motivation de Mag, goyaviers quant tu nous tiens !
La position du "singe" sur les premières photos, c'est juste pour trouver le fruit de la motivation de Mag, goyaviers quant tu nous tiens !
La position du "singe" sur les premières photos, c'est juste pour trouver le fruit de la motivation de Mag, goyaviers quant tu nous tiens !
La position du "singe" sur les premières photos, c'est juste pour trouver le fruit de la motivation de Mag, goyaviers quant tu nous tiens !
La position du "singe" sur les premières photos, c'est juste pour trouver le fruit de la motivation de Mag, goyaviers quant tu nous tiens !
La position du "singe" sur les premières photos, c'est juste pour trouver le fruit de la motivation de Mag, goyaviers quant tu nous tiens !
La position du "singe" sur les premières photos, c'est juste pour trouver le fruit de la motivation de Mag, goyaviers quant tu nous tiens !
La position du "singe" sur les premières photos, c'est juste pour trouver le fruit de la motivation de Mag, goyaviers quant tu nous tiens !
La position du "singe" sur les premières photos, c'est juste pour trouver le fruit de la motivation de Mag, goyaviers quant tu nous tiens !
La position du "singe" sur les premières photos, c'est juste pour trouver le fruit de la motivation de Mag, goyaviers quant tu nous tiens !
La position du "singe" sur les premières photos, c'est juste pour trouver le fruit de la motivation de Mag, goyaviers quant tu nous tiens !
La position du "singe" sur les premières photos, c'est juste pour trouver le fruit de la motivation de Mag, goyaviers quant tu nous tiens !
La position du "singe" sur les premières photos, c'est juste pour trouver le fruit de la motivation de Mag, goyaviers quant tu nous tiens !
La position du "singe" sur les premières photos, c'est juste pour trouver le fruit de la motivation de Mag, goyaviers quant tu nous tiens !
La position du "singe" sur les premières photos, c'est juste pour trouver le fruit de la motivation de Mag, goyaviers quant tu nous tiens !
La position du "singe" sur les premières photos, c'est juste pour trouver le fruit de la motivation de Mag, goyaviers quant tu nous tiens !
La position du "singe" sur les premières photos, c'est juste pour trouver le fruit de la motivation de Mag, goyaviers quant tu nous tiens !
La position du "singe" sur les premières photos, c'est juste pour trouver le fruit de la motivation de Mag, goyaviers quant tu nous tiens !
La position du "singe" sur les premières photos, c'est juste pour trouver le fruit de la motivation de Mag, goyaviers quant tu nous tiens !
La position du "singe" sur les premières photos, c'est juste pour trouver le fruit de la motivation de Mag, goyaviers quant tu nous tiens !
La position du "singe" sur les premières photos, c'est juste pour trouver le fruit de la motivation de Mag, goyaviers quant tu nous tiens !
La position du "singe" sur les premières photos, c'est juste pour trouver le fruit de la motivation de Mag, goyaviers quant tu nous tiens !
La position du "singe" sur les premières photos, c'est juste pour trouver le fruit de la motivation de Mag, goyaviers quant tu nous tiens !
La position du "singe" sur les premières photos, c'est juste pour trouver le fruit de la motivation de Mag, goyaviers quant tu nous tiens !
La position du "singe" sur les premières photos, c'est juste pour trouver le fruit de la motivation de Mag, goyaviers quant tu nous tiens !
La position du "singe" sur les premières photos, c'est juste pour trouver le fruit de la motivation de Mag, goyaviers quant tu nous tiens !
La position du "singe" sur les premières photos, c'est juste pour trouver le fruit de la motivation de Mag, goyaviers quant tu nous tiens !
La position du "singe" sur les premières photos, c'est juste pour trouver le fruit de la motivation de Mag, goyaviers quant tu nous tiens !
La position du "singe" sur les premières photos, c'est juste pour trouver le fruit de la motivation de Mag, goyaviers quant tu nous tiens !
La position du "singe" sur les premières photos, c'est juste pour trouver le fruit de la motivation de Mag, goyaviers quant tu nous tiens !
La position du "singe" sur les premières photos, c'est juste pour trouver le fruit de la motivation de Mag, goyaviers quant tu nous tiens !
La position du "singe" sur les premières photos, c'est juste pour trouver le fruit de la motivation de Mag, goyaviers quant tu nous tiens !
La position du "singe" sur les premières photos, c'est juste pour trouver le fruit de la motivation de Mag, goyaviers quant tu nous tiens !
La position du "singe" sur les premières photos, c'est juste pour trouver le fruit de la motivation de Mag, goyaviers quant tu nous tiens !
La position du "singe" sur les premières photos, c'est juste pour trouver le fruit de la motivation de Mag, goyaviers quant tu nous tiens !
La position du "singe" sur les premières photos, c'est juste pour trouver le fruit de la motivation de Mag, goyaviers quant tu nous tiens !
La position du "singe" sur les premières photos, c'est juste pour trouver le fruit de la motivation de Mag, goyaviers quant tu nous tiens !
La position du "singe" sur les premières photos, c'est juste pour trouver le fruit de la motivation de Mag, goyaviers quant tu nous tiens !
La position du "singe" sur les premières photos, c'est juste pour trouver le fruit de la motivation de Mag, goyaviers quant tu nous tiens !
La position du "singe" sur les premières photos, c'est juste pour trouver le fruit de la motivation de Mag, goyaviers quant tu nous tiens !
La position du "singe" sur les premières photos, c'est juste pour trouver le fruit de la motivation de Mag, goyaviers quant tu nous tiens !
La position du "singe" sur les premières photos, c'est juste pour trouver le fruit de la motivation de Mag, goyaviers quant tu nous tiens !
La position du "singe" sur les premières photos, c'est juste pour trouver le fruit de la motivation de Mag, goyaviers quant tu nous tiens !
La position du "singe" sur les premières photos, c'est juste pour trouver le fruit de la motivation de Mag, goyaviers quant tu nous tiens !
La position du "singe" sur les premières photos, c'est juste pour trouver le fruit de la motivation de Mag, goyaviers quant tu nous tiens !
La position du "singe" sur les premières photos, c'est juste pour trouver le fruit de la motivation de Mag, goyaviers quant tu nous tiens !
La position du "singe" sur les premières photos, c'est juste pour trouver le fruit de la motivation de Mag, goyaviers quant tu nous tiens !
La position du "singe" sur les premières photos, c'est juste pour trouver le fruit de la motivation de Mag, goyaviers quant tu nous tiens !
La position du "singe" sur les premières photos, c'est juste pour trouver le fruit de la motivation de Mag, goyaviers quant tu nous tiens !
La position du "singe" sur les premières photos, c'est juste pour trouver le fruit de la motivation de Mag, goyaviers quant tu nous tiens !

La position du "singe" sur les premières photos, c'est juste pour trouver le fruit de la motivation de Mag, goyaviers quant tu nous tiens !

CAPTRAIL en cure à HELL BOURG !

Un peu de publicité sur Hell-Bourg, avec un livre sur les cases créoles dessinées à l' aquarelle qui retranscrit à merveille l'âme de ce village..."le petit carnet de Hell-Bourg" de Martine Monchablon

Repost 0
13 avril 2014 7 13 /04 /avril /2014 13:36
Dernier « Bloc » d’entrainement avant l’UTMF

J- 17 jours et 14 heures voir 13 ….CAPTRAIL s’est accordé le dernier bloc d’entrainement avec :

Mercredi : renforcement musculaire et vitesse sur tapis de course (club MOVING)

Jeudi : entrainement endurance avec OXYJEUNES (1 heure)

Vendredi : sortie vélo (38 km) avec un travail de 80-85 rpm à l’aller et travail de « survie » au retour en raison du vent !

Samedi : départ pour le Piton des Neiges (3008 m) et entrainement en crête (nuit au gîte) Dimanche : idem samedi

Une séquence relativement simple et en mode « je ne me blesse surtout pas ». Le tout couronné par un lever de soleil magnifique dimanche 6 avril (mon cadeau d’anniversaire !) au sommet du Piton. Magali avait discrètement apporté une bouteille….d’alcool (je sais, à deux semaines du départ !!???) que nous avons goutée et partagée avec des personnes du refuge. Je comprends pourquoi nous avions un écart de poids de sac sur la balance avant de partir…cachotière !

Nous en avons profité pour régler les 2 SUUNTO (AMB IT et AMBIT 2 SAPPHIRE). Avant le départ, calage sur MOVESCOUNT des différentes données dans TRAIL RUNNING, dans les paramètres avancés puis sur le terrain, répétition des gestes d’enregistrement, calage des altitudes, gestion du Fusedalti, etc. En effet, lors du Grand Raid de la Réunion, la SUUNTO AMBIT 2 a « buggée » au 106 ième kilomètres et ne m’a plus enregistrée mes données. En revanche, lors de l’épreuve, je pouvais suivre ma vitesse de progression ainsi que les écrans pré définis en amont. Je vous avoue qu’à l’arrivée à Saint Denis et après 170 kms, j’ai un peu pesté ! Avec un retard certain, je rédigerais un article avec les écrans de Movescount : voir mon lien du GRR en attendant.

Etant donné que les températures au Japon seront fraiches (environ 10 degrés) à cette période nous voulions aussi tester nos vêtements techniques et autres petits « grigris ». Enfin, une bouffée d’air en altitude durant 2 jours permet de travailler en hypoxie…même si la méthode « Exposition Intermittente hypoxique » (IHE) n’est pas respectée !

Captrail va maintenant lever le pied et attendre, sans prendre du poids, le départ au pied du Mont Fujiyama le 25 avril à 15h00.

Dernier « Bloc » d’entrainement avant l’UTMF
Dernier « Bloc » d’entrainement avant l’UTMF
Dernier « Bloc » d’entrainement avant l’UTMF
Dernier « Bloc » d’entrainement avant l’UTMF
Dernier « Bloc » d’entrainement avant l’UTMF
Dernier « Bloc » d’entrainement avant l’UTMF
Dernier « Bloc » d’entrainement avant l’UTMF
Dernier « Bloc » d’entrainement avant l’UTMF
Dernier « Bloc » d’entrainement avant l’UTMF
Dernier « Bloc » d’entrainement avant l’UTMF
Dernier « Bloc » d’entrainement avant l’UTMF
Dernier « Bloc » d’entrainement avant l’UTMF
Dernier « Bloc » d’entrainement avant l’UTMF
Dernier « Bloc » d’entrainement avant l’UTMF
Dernier « Bloc » d’entrainement avant l’UTMF
Dernier « Bloc » d’entrainement avant l’UTMF
Dernier « Bloc » d’entrainement avant l’UTMF
Dernier « Bloc » d’entrainement avant l’UTMF
Dernier « Bloc » d’entrainement avant l’UTMF
Dernier « Bloc » d’entrainement avant l’UTMF
Dernier « Bloc » d’entrainement avant l’UTMF
Dernier « Bloc » d’entrainement avant l’UTMF
Dernier « Bloc » d’entrainement avant l’UTMF
Dernier « Bloc » d’entrainement avant l’UTMF
Dernier « Bloc » d’entrainement avant l’UTMF
Dernier « Bloc » d’entrainement avant l’UTMF
Dernier « Bloc » d’entrainement avant l’UTMF
Dernier « Bloc » d’entrainement avant l’UTMF
Dernier « Bloc » d’entrainement avant l’UTMF
Dernier « Bloc » d’entrainement avant l’UTMF
Dernier « Bloc » d’entrainement avant l’UTMF
Dernier « Bloc » d’entrainement avant l’UTMF
Dernier « Bloc » d’entrainement avant l’UTMF
Dernier « Bloc » d’entrainement avant l’UTMF
Dernier « Bloc » d’entrainement avant l’UTMF
Dernier « Bloc » d’entrainement avant l’UTMF
Dernier « Bloc » d’entrainement avant l’UTMF
Dernier « Bloc » d’entrainement avant l’UTMF
Dernier « Bloc » d’entrainement avant l’UTMF
Dernier « Bloc » d’entrainement avant l’UTMF
Dernier « Bloc » d’entrainement avant l’UTMF
Dernier « Bloc » d’entrainement avant l’UTMF
Dernier « Bloc » d’entrainement avant l’UTMF
Dernier « Bloc » d’entrainement avant l’UTMF
Dernier « Bloc » d’entrainement avant l’UTMF
Dernier « Bloc » d’entrainement avant l’UTMF
Dernier « Bloc » d’entrainement avant l’UTMF
Dernier « Bloc » d’entrainement avant l’UTMF
Dernier « Bloc » d’entrainement avant l’UTMF
Dernier « Bloc » d’entrainement avant l’UTMF
Dernier « Bloc » d’entrainement avant l’UTMF
Dernier « Bloc » d’entrainement avant l’UTMF
Dernier « Bloc » d’entrainement avant l’UTMF
Dernier « Bloc » d’entrainement avant l’UTMF
Dernier « Bloc » d’entrainement avant l’UTMF
Dernier « Bloc » d’entrainement avant l’UTMF
Dernier « Bloc » d’entrainement avant l’UTMF
Dernier « Bloc » d’entrainement avant l’UTMF
Dernier « Bloc » d’entrainement avant l’UTMF

Quelques images de la GOPRO HERO3 Black Edition...

Repost 0
3 janvier 2014 5 03 /01 /janvier /2014 08:11
Sortie : Cilaos-col du Taibit

Le fameux col du Taïbit ! Redouté par tant de traileurs lors du grand raid, il constitue le passage pour rejoindre le cirque de Mafate depuis Cilaos.

Cette sortie sera l'occasion pour Cyrille d'essayer d'oublier les mauvaises sensations lors de cette redoutable ascension qu'il a déjà faite deux fois : pour la Cimasalazienne et pour le grand raid. Cette fois nous ferons la monté ensemble depuis la route d'Ilet à corde.

Parcours : depuis Cilaos, suivre la route d'Ilet à Cordes, stationnement le long de la route

Durée : 1h36 A/R (1h de montée depuis la route) 820 m D+ 6.7 km

Balisage : GR R1 impossible de se tromper il n'y a qu'un chemin !

En route : Depuis la route, le chemin est bien marqué, et le ton est donné d'entrée : ça monte ! Le sentier est constitué de marches, comme toujours ici !
Le départ bien ombragé permet de ne pas trop souffrir de la chaleur. Quelques ouvertures dans le couvert végétal permettent d'apercevoir les piques des 3 Salazes, mais le col reste caché à la vue jusqu'à l'oratoire. Arrivé au col la vue est magnifique sur le petit village de Marla dans le cirque de Mafate, à cheval sur la ligne de crête nous avons un pied dans le cirque de Cilaos et l'autre dans Mafate !

Sortie : Cilaos-col du Taibit
Sortie : Cilaos-col du Taibit
Sortie : Cilaos-col du Taibit
Sortie : Cilaos-col du Taibit
Sortie : Cilaos-col du Taibit
Sortie : Cilaos-col du Taibit
Sortie : Cilaos-col du Taibit
Sortie : Cilaos-col du Taibit
Sortie : Cilaos-col du Taibit
Sortie : Cilaos-col du Taibit
Sortie : Cilaos-col du Taibit
Sortie : Cilaos-col du Taibit
Sortie : Cilaos-col du Taibit
Sortie : Cilaos-col du Taibit
Sortie : Cilaos-col du Taibit
Sortie : Cilaos-col du Taibit
Sortie : Cilaos-col du Taibit
Sortie : Cilaos-col du Taibit
Sortie : Cilaos-col du Taibit
Sortie : Cilaos-col du Taibit
Sortie : Cilaos-col du Taibit
Sortie : Cilaos-col du Taibit
Repost 0
3 janvier 2014 5 03 /01 /janvier /2014 07:26
Sortie :Cilaos-Bras rouge-bassin Fouquet

Juste avant noël, Captrail retourne à Cilaos sur les traces des sentiers foulés quelques mois au par avant lors du grand Raid.

Première sortie en mode photo, détente, et pause dans la vallée de bras rouge à la découverte des bassins Fouquet.

Durée : 3h A/R 1000 m D+
Balisage : GR R2

Parcours : Cilaos, cascade de bras rouge, bassin Fouquet et retour par le même sentier

En route : Au départ du joli village de Cilaos, nous commençons par descendre sur le sentier des porteurs en direction des thermes. Quelques mètres sur la route puis nous retrouvons le sentier bien marqué vers la cascade de bras rouge. Le sentier est magnifique, les points de vue sont nombreux, et la variété du sentier permet de courir aisément.

Après avoir traversé la rivière de bras rouge, le sentier monte franchement, il suit ensuite une courbe de niveau et descend vers bassin Fouquet.
Impossible de résister Captrail est à l'eau ! Apres la baignade nous retournons vers Cilaos par le même sentier.
Ce parcours est vraiment idéal pour s'entrainer, il est ludique, varié et la baignade en récompense ne gâche rien au plaisir !

Sortie :Cilaos-Bras rouge-bassin Fouquet
Sortie :Cilaos-Bras rouge-bassin Fouquet
Sortie :Cilaos-Bras rouge-bassin Fouquet
Sortie :Cilaos-Bras rouge-bassin Fouquet
Sortie :Cilaos-Bras rouge-bassin Fouquet
Sortie :Cilaos-Bras rouge-bassin Fouquet
Sortie :Cilaos-Bras rouge-bassin Fouquet
Sortie :Cilaos-Bras rouge-bassin Fouquet
Sortie :Cilaos-Bras rouge-bassin Fouquet
Sortie :Cilaos-Bras rouge-bassin Fouquet
Sortie :Cilaos-Bras rouge-bassin Fouquet
Sortie :Cilaos-Bras rouge-bassin Fouquet
Sortie :Cilaos-Bras rouge-bassin Fouquet
Sortie :Cilaos-Bras rouge-bassin Fouquet
Sortie :Cilaos-Bras rouge-bassin Fouquet
Sortie :Cilaos-Bras rouge-bassin Fouquet
Sortie :Cilaos-Bras rouge-bassin Fouquet
Sortie :Cilaos-Bras rouge-bassin Fouquet
Sortie :Cilaos-Bras rouge-bassin Fouquet
Sortie :Cilaos-Bras rouge-bassin Fouquet
Sortie :Cilaos-Bras rouge-bassin Fouquet
Sortie :Cilaos-Bras rouge-bassin Fouquet
Sortie :Cilaos-Bras rouge-bassin Fouquet
Sortie :Cilaos-Bras rouge-bassin Fouquet
Sortie :Cilaos-Bras rouge-bassin Fouquet
Sortie :Cilaos-Bras rouge-bassin Fouquet
Sortie :Cilaos-Bras rouge-bassin Fouquet
Sortie :Cilaos-Bras rouge-bassin Fouquet
Sortie :Cilaos-Bras rouge-bassin Fouquet
Sortie :Cilaos-Bras rouge-bassin Fouquet
Sortie :Cilaos-Bras rouge-bassin Fouquet
Sortie :Cilaos-Bras rouge-bassin Fouquet
Sortie :Cilaos-Bras rouge-bassin Fouquet
Sortie :Cilaos-Bras rouge-bassin Fouquet
Repost 0
14 novembre 2013 4 14 /11 /novembre /2013 14:11
Sortie avec Julien Chorier sur les sentiers du Dimitile

Julien Chorier a passé quelques jours sur le cailloux, inutile de dire que son programme n'était pas composé uniquement de siestes sur la plage ! Grâce au magasin Trail Sport de Saint Pierre, et au club Oxyjeunes, nous avons eu la chance de partager une sortie d'entrainement avec Julien. Il est vrai qu'il était plutôt en mode récupération tandis que nous, en mode action plus....Surtout dans la montée !

Au programme : départ de l'Entre deux, sentier du Zèbre, descente sur le sentier de la grande Jument et retour. Le parcours était idéal pour nous puisqu'il nous a permis de repérer une partie de la course de la Transdimitile à laquelle nous venons de nous inscrire.

En résumé : 17 km et 1350 m D+ en 3 heures

Coté sensations :courir avec un pro nous rappelle une fois de plus qu'il y a un monde entre les amateurs et les champions. Pour mémoire, Julien termine premier à l'Ultra trail du Mont-Fuji en 2012 ( 160 km) et deuxième cette année. Pour Captrail, cette rencontre a été très utile puisque nous venons tout juste d'obtenir notre place pour le Mont-Fuji ! Julien nous a donné de nombreux conseils pour la préparation de cette épreuve. Nous avons partagé un moment inoubliable avec le club et un entrainement de plus au compteur !

Encore un grand merci à ce champion, qui, comme Kilian, Sébastien, Antoine, nous prouvent qu'ils savent rester simples et attentifs aux "amateurs".

ありがとう (pour ceux qui ne sont pas bilingues.....merci en japonais !)

Sortie avec Julien Chorier sur les sentiers du Dimitile
Sortie avec Julien Chorier sur les sentiers du Dimitile
Sortie avec Julien Chorier sur les sentiers du Dimitile
Sortie avec Julien Chorier sur les sentiers du Dimitile
Sortie avec Julien Chorier sur les sentiers du Dimitile
Sortie avec Julien Chorier sur les sentiers du Dimitile
Sortie avec Julien Chorier sur les sentiers du Dimitile
Sortie avec Julien Chorier sur les sentiers du Dimitile
Sortie avec Julien Chorier sur les sentiers du Dimitile
Sortie avec Julien Chorier sur les sentiers du Dimitile
Sortie avec Julien Chorier sur les sentiers du Dimitile
Sortie avec Julien Chorier sur les sentiers du Dimitile
Sortie avec Julien Chorier sur les sentiers du Dimitile
Repost 0
25 septembre 2013 3 25 /09 /septembre /2013 06:27
Sortie Ski roue à L' Etang Salé

Le ski roue débarque sur le cailloux ! Vue le regard des passants, je pense que nous sommes les premiers à pratiquer cette activité sur l' Ile !

Cyrille a découvert un site parfait pour rouler : une piste cyclable à Etang salé. La piste est sécurisée, les sportifs sont nombreux mais très respectueux entre eux. On rencontre des familles en vélo ou trottinette, des cyclistes, des coureurs bref un lieu ou faire du sport est naturel !

Cette belle piste offre un goudron quasi parfait sur 8 km environ, juste ce qu'il faut pour ne pas oublier le pas du patineur ! Pour la neige, il faudra attendre un peu...

Travail sans les batons..

Repost 0

Présentation

  • : Le blog de captrail
  • Le blog de captrail
  • : Vous faire partager notre passion du trail et du triathlon : Après les Pyrénées Orientales et l’île de la Réunion, de nouveaux défis nous attendent en Charente Maritime et à travers le monde. Pour 2017 objectif: Une qualification pour le championnat du monde triathlon à Hawaï.
  • Contact

Recherche