Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
17 juin 2013 1 17 /06 /juin /2013 20:02

Captrail voulait avant tout s’excuser pour l’erreur sur le nom de la veste. Ce n’était pas une Alfa LT mais une Beta FL JKT (jacket).

Captrail se devait de vous faire part de ses retours d’expériences sur ce produit « magique » après une utilisation intensive (Annapurna Mandala trail –Népal-, Ultra trail atlas toubkal- Maroc-, Transgrancanaria –Espagne-, Transjurassienne (ski de fond), et évidemment tous les entrainements hivers et été. J'ai utilisé cette veste dans toutes les conditions climatiques en trail et ski de fond avec généralement un sac à dos.

La conclusion est sans appel : indispensable malgré un coût élevé à l’investissement (500 euros).

Cette veste a été portée mais elle a aussi servi d’élément de sécurité dans quasiment toutes nos sorties montagne. Elle a donc été régulièrement compactée dans sa housse.

Concernant le lavage à la douche (eau claire), elle en a subit 8.

De tous nos équipement, c’est le produit le plus « fidèle » à nos entrainements et certaine me jalouse encore….tu en auras une Mag !!!!

Cependant, comme vous pourrez le constater sur ces photos, des traces blanches sont visibles sur toutes les zones de frottement de mes 2 sacs à dos (Salomon 30l et 12l).

La veste ARC’TERYX BETA FL JKT GORE TEX 3 couches 1an et 3 mois après….La veste ARC’TERYX BETA FL JKT GORE TEX 3 couches 1an et 3 mois après….

Le matériau a subi quelques dégradations externes uniquement. L’intérieur de la veste est resté intact (pas de décollement des thermosoudures par bandes, cordons de serrage, etc). Malgré ces traces d’usure, les caractéristiques du produit restent performantes et inchangées. Le GORE TEX est comme au premier jour. De plus, aucune déchirure n’est à constater.

La veste ARC’TERYX BETA FL JKT GORE TEX 3 couches 1an et 3 mois après….La veste ARC’TERYX BETA FL JKT GORE TEX 3 couches 1an et 3 mois après….

Les ZIP étanches (fermeture poches) jouent parfaitement leur rôle bien que laissant un peu d’humidité à l’intérieure de celles-ci.

L’imperméabilité reste impressionnante avec les trombes d’eau lors de la Transgrancanaria 2013, je me suis « régalé » !

Sa légèreté, que vous dire…..essayer c’est l’adopter !

Sa capuche réglable à l’arrière et de part et d’autre permet d’avoir un champ de vision réglé au « millimètre » surtout par grand vent (Népal 2012), forte pluie (Transgrancanaria 2013) et permet de courir ainsi en sécurité sur des petits layons à fortes pente…

L’aspect ou plutôt sa coupe, idéal pour des défilés de mode !!!

En conclusion après une année d'utilisation le produit est tout a fait à la hauteur de nos espérances et de l'investissement.

Repost 0

Présentation

  • : Le blog de captrail
  • Le blog de captrail
  • : Vous faire partager notre passion du trail et du triathlon : Après les Pyrénées Orientales et l’île de la Réunion, de nouveaux défis nous attendent en Charente Maritime et à travers le monde. Pour 2017 objectif: Une qualification pour le championnat du monde triathlon à Hawaï.
  • Contact

Recherche